PROMOTION DE MICRO ENTREPRISES
L'association se dédie donc à la promotion et au soutien de projets de micro ­entreprises individuelles ou collectives, quelque soit le domaine d'activité (agriculture, élevage, transformation de produits, petit commerce, artisanat, petits métiers, art, etc.).


COMMENT PROCÉDONS NOUS?
- Nous prenons contact et connaissons les éventuels bénéficiaires pour une évaluation de leur situation socio-économique, de leurs compétences et motivations. Nous ne devons pas nous méprendre, les bénéficiaires doivent être réellement démunis, sans autres opportunités, et démontrer une motivation profonde et les compétences minimum requises pour l'activité qu'ils veulent entreprendre.

- Nous les aidons à élaborer et à formaliser leur projet de façon approfondie et réaliste,pour mettre toutes les chances de leur côté et leur permettre de mener à bien leur activité. L’enthousiasme peut en effet faire perdre de vue ou minimiser les difficultés, les obstacles inhérents à cette même activité.

- Nous proposons une formation ou une assistance technique nécessaire au bon développement de la petite entreprise, quand cela s'avère utile.

- Nous finançons l'investissement nécessaire au démarrage de l'activité, sous forme de dons de la part de l'association. Cependant, afin que le financement soit rigoureusement utilisé comme prévu, les membres de l'association accompagneront le bénéficiaire dans ses démarches (achats de matériel etc.).

- Nous fournissons l'aide pour la bonne gestion de la micro entreprise : (comptabilité, amélioration de la rentabilité, réinvestissement, promotion des compétences ou des produits, etc.).

LES PROJETS 2018/2019 DE CRÉATION DE PETITES ENTREPRISES


UN RESTAURANT POUR “IBE”
Itikele


Brahima Sagné né en 1979
“Ibé” est marié et père de deux enfants, il vit avec toute sa famille, parents et frères. Il a ouvert un petit restaurant à côté de la station des bus à Bobo Dioulasso, il y a plus de 10 ans. Il travaille avec sa femme et depuis plusieurs années, il y fait travailler son frère et un jeune “ex- enfant de la rue”. Il servent le nescafé, l'eau fraîche et quelques plats rapides (omelette, pates, foie, rognons, etc.). Connu pour être un grand travailleur, Ibé travaille en effet jour et nuit. Il parvient ainsi à nourrir toute la famille et souvent aussi quelques “jeunes de la rue”, parce que pour “Ibé” la solidarité est un devoir... Malheureusement la station des bus a fermé et avec elle s'est achevée l’affluence de passagers et chauffeurs qui y transitaient. Depuis, “Ibé” à 10 fois moins de clients et toute la famille peine pour s’en sortir. “Ibé” ne laisse pas tomber. Il est là, jours et nuits, mais il craint le pire… Toutes les tables et les chaises sont cassées, les casseroles et marmites en mauvais état. Il a bien du mal à payer le loyer du petit logement familial et ne parvient pas à réinvestir pour l'activité. Nous connaissons Ibé depuis longtemps, il a toujours démontré de bonnes compétences, une grande envie de bien faire. Aujourd'hui nous voudrions l'aider, parce que son courage et sa détermination méritent toute notre attention. Ibé rêve de relancer son activité. Nous avons écouté ses projets, entendu ses idées et avons considéré qu’elles étaient pertinentes. Il sait comment relancer son activité s’il réussit à attirer une autre clientèle, s’il transforme le local en un vrai restaurant. C'est à dire s’il agrandit et restaure la structure de façon à la rendre plus accueillante et spacieuse, s’il propose un éventail de boissons et de plats plus variés, s’il motive les clients avec une télévision, un réfrigérateur vitré pour les boissons et une vrai machine à expresso. Le résultat: avec environs 1.300,00 euros d'investissement, il est certain de relancer son activité. Ci joint le devis pour relancer l’activité d’Ibé:


DEVIS

MATERIEL
4 tables
16 chaises
Ecran
Refrigirateur Vitré
Machine à café expresso
PRIX à L'UNITÉ
20.000 cfa
10.000 cfa
PRIX TOTAL
80.000 cfa (€ 122.00)
160.000 cfa (€ 244.00)
150.000 cfa (€ 230.00)
250.000 cfa (€ 381.00)
200.000 cfa (€ 305.00)
SUB-TOTAL: 840.000 cfa (€ 1.282,00)


MATERIAUX POUR LA RESTRUCTURATION
Compensé 5 mm (9planches)
Planches 24 mt
Planches 18 mt
Poutres
Meches Perceuse
PRIX à L'UNITÉ
4.000 cfa
1.750 cfa al mt
1.750 cfa al mt
PRIX TOTAL
36.000 cfa (€ 55.00)
42.000 cfa (€ 64.00)
31.500 cfa (€ 48.00)
7.000 cfa (€ 11.00)
5.500 cfa (€ 8.50)
SUB-TOTAL: 122.000 cfa (€ 186.50)
TOTAL: 962.000 cfa (environs € 1470.00)
Decharger en format pdf:


UN ATELIER MÉCANIQUE POUR “LASS”
Itikele


Lassiné Ema né en 1983 à Banfora
Lass est célibataire. Il y a plus de 10 ans, la pauvreté le pousse à laisser son village pour trouver du travail en ville à Bobo Dioulasso. Il rêvait alors de devenir mécanicien moto. Il est parvenu à trouver un emploi en apprentissage mécanique et il a appris avec passion. Aujourd'hui encore, il travaille pour le même garage chaque jour, mais ne gagne pas suffisamment pour subvenir à ses besoins, alors il travaille aussi de nuit à son compte, au bord de la route, sur le grand boulevard avec seulement sa petite boîte à outils.
Lass n'a pas perdu la passion pour son métier et il sait qu'il pourrait faire davantage. Il a les idées très claires pour réussir à sortir de la grande précarité dans laquelle il se trouve depuis plus de 10 ans. Il aurait seulement besoin d'un investissement de 1100,00 euros pour ouvrir un vrai garage où il pourrait lui aussi prendre un apprenti.


DEVIS

MATERIEL
Loyer du garage pour un an 15000 cfa/mois
compresseur
kit de clés
établis
pièces de rechange (minimum indispensable)
PRIX à L'UNITÉ
15.000 cfa al mese
PRIX TOTAL
180.000 cfa (€ 275.00)
200.000 cfa (€ 305.00)
150.000 cfa (€ 229.00)
15.000 cfa (€ 23.00)
160.000 cfa (€ 244.00)

TOTAL: 705.000 cfa (environs 1076.00)
Decharger en format pdf:


UNE PETITE ACTIVITÉ AGRICOLE POUR "YACOU"
Itikele


Yacouba, né en 1992 à Badara.
Yacou a 24 ans, il a grandi à Badara avec sa famille, qui survit grâce à l'agriculture de subsistance (comme 85 % de la population locale). Depuis son enfance Yacou démontre être particulièrement doué et passionné par la terre, par l'agriculture et l'élevage. Son père a investi le peu qu’il possédait pour l'envoyer à l’école d'agriculture. Yacou a obtenu son diplôme le 10 avril 2013 après trois années d'étude assidue. Le ministère de l'agriculture avait promis un prix pour chaque élève diplômé ayant déposé un projet d'activité agricole. Le projet de Yacou a été approuvé, mais, il n'y aura pas de financement car les caisses sont vides…

Quelle amertume pour Yacou ! Il a perdu ce beau sourire confiant que tous connaissaient. Pour aider la famille il a accepté un travail de gardien dans les mines d'or du sud... On lui a mis un fusil dans les mains lui aspirait tenir une «daba» (une bêche). Yacou rêve toujours de cultiver sa terre comme on lui a enseigné mais sans investissement il ne pourra y parvenir. Nous avons étudié le projet de Yacou, 20 pages bien détaillées avec étude de marché et tout le reste. Cela nous semble un projet gagnant. Avec un investissement d'environs 1500 euro Yacou pourrait lancer son activité agricole, retrouver sa terre, aider la famille et recommencer à sourire!


DEVIS

MATERIEL
pompe à eau
charrette en fer
âne
brouette
grillage de clôture n.8
pelle n.2
râteau n.2
arrosoir n.2
seau n.2
vaporisateur 16Lt
engrais n.3 sacchi
produit de traitement
PRIX à L'UNITÉ




35.000 cfa
2.500 cfa
2.500 cfa
7.500 cfa
2.500 cfa

23.000 cfa
PRIX TOTAL
300.000 cfa (€ 458.00)
150.000 cfa (€ 229.00)
75.000 cfa (€ 115.00)
35.000 cfa (€ 53.50)
280.000 cfa (€ 427.00)
5.000 cfa (€ 8.00)
5.000 cfa (€ 8.00)
15.000 cfa (€ 23.00)
5.000 cfa (€ 8.00)
40.000 cfa (€ 61.00)
69.000 cfa (€ 105.00)
20.000 cfa (€ 30.50)

TOTAL: 999.000 cfa (environs € 1526.00)
Decharger en format pdf:


É